Sentiment 26

Publié le par LaetiiChOùuxx

http://4.bp.blogspot.com/-bMHxymQqjLc/T5wXRQnbprI/AAAAAAAAApg/P_cC6bGGIeQ/s1600/Sentiment26.jpg

 

 

Résumé : 2065. La guerre a plongé le monde dans le chaos. Le Guide suprême a pris le commandement de la dernière cité et l’a organisée en différentes castes : de A à D, des citoyens Admirables aux citoyens Déviants. Tous ont subi une lobotomie. C’est la garantie qu’ils respecteront Les Sentiments, le livre qui fait loi. Et surtout qu’ils ne s’aventureront pas hors de l’enceinte, chez les Damnés…  Evie, 16 ans, une B, travaille pour le gouvernement. Promise à Lucas, parfait A et futur haut dirigeant, elle est en fait amoureuse de son frère Raffy, infréquentable D. Quand le Système bannit Raffy sur les terres des Damnés, elle refuse de se soumettre. Trouvera-t-elle la force de s’opposer à la Cité ?

 

 

Mon avis :

 

Ce livre me faisait pas mal envie depuis sa sortie mais au bout d'un moment, je perdais espoir de pouvoir le lire un jour et là, comme par miracle, Mia le propose en livre voyageur ! Je me suis de suite inscrite et donc, je remercie du fond du coeur Mia pour cet envoi et sa confiance ! Mais également car j'ai énormément aimé cette lecture, même si ce n'est pas un coup de coeur car il manquait ... quelque chose !

 

Cette histoire se passe dans un futur plus ou moins proche (je me rend compte qu'il est dit 2065 dans la 4ème de couverture), comme toute dystopie qui se respecte. Evangeline, appelée Evie, est une habitante de la Cité, une ville fortifiée crée après une guerre terriblement destructrice et marquante, les Horreurs. Dans cette Cité, la population est classée par étiquettes, allant de A à D, A étant pour Admirable et D pour Déviant. Ces étiquettes témoignent donc du comportement et de la mentalité des gens, le but de la communauté de cette Cité étant d'être le plus serviable, honorable, loyal et fidèle possible ... Etre le meilleur possible ! Notre héroïne, donc, Evie, vit dans la Cité et est une B mais elle doute profondément d'elle et de sa capacité à être "bonne" puisqu'elle fait depuis toujours des rêves jugés mauvais. Elle essaye donc quotidiennement de combattre ce qu'elle est jusqu'au jour où Raffy, le garçon qu'elle aime secrètement et qui est un D, est classé E et bannit de la Cité. Là, Evie va tout faire pour sauver son amour et elle va vite se rendre compte que tout ce qu'elle croyait, ce qu'on lui a dit dans la Cité, n'était que mensonge et qu'en fait, elle n'avait jamais été "mauvaise" ...

 

Sentiment 26 est un livre qui est, pour moi, très bon ! D'abord, et c'est la première fois que je ressens vraiment cette impression, le monde dystopique du livre est très riche, recherché et extrêmement bien expliqué ! C'est vrai que les explications sont un peu longues mais elles arrivent très tôt dans le récit, sont très claires, les bases sont très posées ... Sincèrement, je suis très vite rentrée dans cet univers et je n'ai pas eu grand mal à m'imaginer vivre dans la société de la Cité ! Le récit est assez vivant, on est transporté et je trouve que l'auteur a très bien retranscrit les sentiments que l'ont peut éprouver dans la société qu'elle a dépeinte, surtout si l'ont est dans le cas d'Evie ! Le style est plutôt fluide et le langage est assez élaboré, soutenu et je dois dire que j'ai beaucoup apprécié puisque ça devient de plus en plus rare ! Après, il est vrai que le livre n'est pas bourré d'action mais je me suis laissée portée et l'histoire m'a assez surprise car elle est assez différente de ce que le résumé laisse à croire. Par contre, comme j'ai pu le lire dans d'autre chroniques, il y a effectivement des moments un peu lourds, lent et qui n'ont pas l'air d'apporter grand chose à l'histoire mais il n'ont en rien affecté ma lecture ! Je tire un grand chapeau pour l'auteur qui a réussi à faire une aussi bonne histoire !

 

Les personnages, contrairement à l'histoire, m'ont un peu moins emballés, sauf peut-être Evie. Notre héroïne m'a assez rapidement plu : elle a l'air à l'étroit dans la Cité, elle se sent, au début de l'histoire, assez mal puisqu'elle pense qu'elle est le mal et je me suis très facilement retrouvée plein de compassion pour elle ! Elle m'a donné l'impression d'être assez fragile, timide, et ce pendant tout le livre mais surtout lorsqu'elle était dans la Cité mais il y a aussi eu des moments où elle m'a franchement étonnée puisqu'elle n'hésitait pas à se rebeller, à crier ce qui n'allait pas pour elle ! Je ne suis d'ailleurs pas la seule à l'avoir apprécié, la plupart des personnages ayant beaucoup d'affection pour elle ! L'autre personnage qui m'a aussi conquise est Lucas, qui est le personnage le plus étonnant et, je dirai même réussi, de tous car je me suis, pendant presque tout ma lecture, faite avoir comme Evie et je ne l'appréciais pas des masses mais lorsque l'ont connais la vérité sur lui (et je ne dis pas quelle vérité), je me suis surprise à beaucoup l'aimer, à énormément compatir pour lui et à le trouver très attachant et émouvant (et tellement mignon) !

 

Après, pour les autres personnages, j'ai des avis assez tranchés et plutôt négatifs. Raffy, n'étant pas très présent au début de l'histoire, ne m'avait pas fait ressentir grand chose à part un peu de gentillesse et de possessivité pour Evie mais après, il est presque devenu insupportable à tout le temps râlé, se plaindre, faire la tête, être agressif voire même être mesquin ! La mère d'Evie est, et de loin, le personnage que j'ai le plus détesté car elle est tout simplement infecte avec sa fille, à tout le temps lui rabâcher ses défauts, à la critiquer, la rabaisser et lui crier dessus ! Je reproche d'ailleurs au père d'Evie de ne pas assez intervenir contre sa femme, à ne pas assez défendre Evie (mais sinon, je le trouve relativement gentil) ! Linus, lui, m'a fait passé par plusieurs avis : je n'ai pas aimé au tout début pour ce qu'il a fait à Evie et Raffy puis, lorsque l'on sait qui il est, il m'est arrivé de le trouver plutôt gentil mais vers la fin, il m'est apparu assez manipulateur et parfois froide même si il se dévoue en quelques sortes ! Et pour finir, le Frère, qui lors des premiers chapitres, ne m'a rien inspiré du tout mais à partir d'un certain chapitre, j'ai commencé à me méfier de lui et après, c'est aller de pire en pire parce que bon, c'est quand même un peu le méchant de l'histoire (mais je me tais) !

 

Au final, j'ai passé un excellent moment de lecture avec ce livre qui a une histoire prenante, on se laisse porté dans ce monde très bien expliqué et très abouti grâce à un style très agréable et soutenu ! Le seul vrai défaut est dans les personnages, qui ne m'ont pas plu pour la plupart à part pour Evie, qui elle, m'a vraiment fait vivre l'histoire avec elle ! Il me tarde de lire la suite et en attendant, je compte bien commencer La Déclaration, l'autre saga dystopique de l'auteur !

 

Ma note : 8,5/10

 

Publié dans Romans Science-Fiction

Commenter cet article

Enigma 20/07/2012 20:12


Un livre qui me tente bien =)

Léa 03/07/2012 14:01


Merci pour ce résumé et ton avis ;) Je vais le commandé pour les vacances ^^

LaetiiChOùuxx 07/01/2014 21:57



Bonne idée 



Mia 02/07/2012 21:54


Je suis ravie qu'il ai pu voyagé jusqu'à toi et qu'en plus il t'ai plus, c'est formidable !! Des bisous ma jolie !!

LaetiiChOùuxx 07/01/2014 21:57



Merci encore, c'était vraiment une excellente lecture