Ludwig Revolution

Publié le par tourner-les-pages

9782759500512FS.gif

 

Résumé :


Yuki Kaori ou comment détourner les contes pour enfant. Vous imaginiez Blanche Neige, La Belle au Bois Dormant ou le Petit Chaperon Rouge comme de belles princesses, douces, gentilles et innocentes ? Eh bien vous allez les découvrir en tant que tueuses, meurtrières, psychopathes. Et tout ça aux côtés de Ludwig, un charmant Lord anglais qui fait de bien étranges rencontres.

Mon avis :
 
Je pense que je ne l'ai encore jamais dit sur ce blog mais je me suis mise, il y a un bout de temps déjà, aux mangas grâce (ou plutôt à cause) d'une de mes amies très proche qui en lu a des tonnes et des tonnes ! Donc attendez vous à me voir souvent chroniquer des séries de mangas assez souvent !
 
Ludwig Revolution est un manga que j'ai découvert dans la section jeunesse (où je n'étais plus allée depuis une éternité) de la bibliothèque de ma ville et je dois dire que je le qualifierai moyennement de manga pour enfants, malgré l'aspect " conte " qui est abordé : c'est avant tout un manga assez sombre, avec beaucoup d'allusion perverses, notamment dans le 1er tome où il est même question de nécrophilie !
 
Mais j'ai bien aimé le personnage principal, le prince Ludwig (Louis pour les intimes) qui est un personnage au début, qui semble très superficiel et léger mais qui au fil des 4 tomes, se montre plus complexe et assez mystérieux. Il est toujours accompagné de son fidèle valet (qui est en fait le toutou de Louis) Wilhelm (surnommé Will) qui a l'air d'être Sado-Maso car Ludwig lui en fait toujours voir de toutes les couleurs et ça ne le dérange visiblement pas du tout (je le soupçonne d'être aussi très débile) !
 
Il ne faut pas non plus oublier un personnage qui était tout au début secondaire mais qui prendra plus d'importance, c'est Dorothea, une sorcière sexy qui a décider de suivre Ludwig (toutou n°2) et par contre, est vraiment S&M et qui ne se le cache absolument pas !
 
Bref, Ludwig a une mission (on va appeler ça comme ça) : trouver une princesse à épouser (ce qu'il ne fait presque uniquement que pour son père), ce qui se révélera particulièrement difficile et assez long !
Sans compter que toutes les princesses qu'il rencontre (toutes tirées des contes des frères Grimm) sont en fait très bizarre, ça va de la folle alliée à la S&M (je sais, l'auteur adore les S&M, à tel point que je me demande si il l'est), en passant par celle aux grands pieds et le Petit Chaperon Rouge tueuse à gage !
 
Bilan : une histoire assez tirée par les cheveux mais très marrante quoique un peu hard et je ne la conseillerai qu'à partir de 12 ans (pour les plus courageux) !

Ma Note : 05/10

Publié dans BD-Mangas

Commenter cet article